fbpx

4 clés pour gérer ses émotions

Août 18, 2020

4 clés pour gérer ses émotions

Je vous propose dans cet article 4 clés pour gérer ses émotions. Pas de solution miracle, cela passe par beaucoup de pratique et d’écoute de soi 🙂


Qu’est-ce qu’une émotion ?

Une émotion c’est l’ensemble des réponses psychophysiologiques à une situation, soit extérieure, soit intérieure (une histoire qu’on se raconte dans la tête, des ruminations, etc).  On peut distinguer ces émotions grâce aux réponses physiques qui se manifestent, telles que le cœur qui s’accélèrent, les poils qui s’irisent, le visage qui rougit, une boule dans le ventre, etc… Les émotions c’est ce qui nous permet d’interagir avec le monde extérieur mais aussi de mieux comprendre notre monde intérieur.


L’utilité des émotions

Tout d’abord, elles ne sont ni positives ni négatives, dans l’absolu, elles sont neutres. C’est nous, selon nos conditionnements, qui leur rattachons un caractère bon ou mauvais, positif ou négatif. En effet, les émotions ont une fonction utile et nécessaire. C’est un indicateur de notre état interne. Elles nous renseignent sur les besoins nourris (ex: joie, gratitude) ou non (ex: tristesse, colère). Par exemple La peur peut être utile pour prévenir un danger.

Les émotions peuplent nos vies humaines, elles nous traversent à longueur de journée, parfois sans même qu’on ne s’en rend compte. Elles sont tantôt très présentes, envahissantes, ce qui peut faire qu’on réagit parfois de façon démesurée. Et tantôt subtiles, parfois tellement subtile, qu’on n’y prête même pas attention.

Je ne sais pas pour vous mais moi lorsque j’étais enfant, je n’ai pas appris à gérer mes émotions mais à les inhiber, surtout les émotion dites « négatives ». J’ai grandi avec l’idée que les émotions telles que la colère, la tristesse et la peur, doivent être cachées, car autrement je me vulnérabilise devant l’autre.


Les 6 émotions de base :

les 6 émotions de base


6 émotions primaires ont été définies par Paul Ekman, un psychologue américain: La joie, la colère, la tristesse, la peur, la surprise et le dégoût. Celles ci sont considérées comme telles grâce à leur caractère universel. En effet, on peut reconnaître ces émotions à partir de nos expressions faciales, qui sont les mêmes, quelle que soit notre culture.

Par ailleurs, une combinaison de plusieurs de ces émotions donnent une multitudes d’autres émotions, appelées émotions secondaires, telles que l’enthousiasme, la honte, etc…


Comment gérer ses émotions ?

Comment gérer ses émotions

Voici 4 clés pour gérer ses émotions:

1.Prendre la responsabilité de ses émotions :

Pour commencer, il est important de prendre la responsabilité de ces émotions. On tient généralement les autres pour responsables de nos émotions désagréables (colère, tristesse…). Or, en faisant cela, on se coupe de ce que l’on ressent et on se focalise sur les autres, on les blâme, on leur crie dessus. Ou alors, on coupe la communication complètement et on laisse le temps faire, dans l’espoir que cette émotion et la souffrance qu’elle engendre puissent disparaître d’elles même. C’est la solution de « facilité », qui ne résout rien. Assumer ce que l’on ressent à un moment donné, est une étape majeure dans la gestion des émotions.

2.Prendre le temps de reconnaître ses émotions comme elles sont, les accepter:

Tout d’abord, tournez l’attention vers l’intérieur de vous même, la personne face à vous ne détient pas la solution et ne vous enlèvera pas le mal que vous ressentez. Prenez le temps d’identifier vos émotions et les ressentis engendrés dans le corps. Accueillez ce qui se passe avec bienveillance envers vous même.

3.Respirer :

Cela peut paraître banal, mais la respiration est un outil très efficace dans la gestion des émotions. En prenant le temps de respirer profondément, vous vous recentrez sur vous-même et laissez l’émotion être, sans y résister. Mettez-vous dans une position confortable et prenez quelques respirations profondes. Laissez l’émotion vous traversez, sans chercher à vous en débarrassez, sans la contrôler. Laissez la couler tout simplement.

4.Prendre du recul:

Lorsque nous faisons face à une émotion désagréable et intense, nous pouvons parfois réagir avec impulsivité. A ce moment là, nous pouvons être violent envers les autres ou envers nous même. En effet, prendre du recul par rapport à la situation au lieu de s’engouffrer dans des querelles stériles s’avère bénéfique. Faites une marche, si possible dans la forêt, cela vous calmera et vous permettra de relativiser et de prendre du recul.


Rappelez vous que la vie est un terrain de jeu et qu’il ne sert à rien de trop se prendre au sérieux 😉

Gérer ses émotions



Ces clés vous ont t’elles aidé ?
N’hésitez pas à laisser vos commentaires, ils sont bienvenus 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *